Une ancienne cadre dans une CPAM, désormais retraitée, nous a fait parvenir en date du 19 avril dernier, ce témoignage par le biais de notre formulaire de contact du site www.snfocos.org

Madame, Monsieur,

A la recherche d’informations, je viens de prendre connaissance de votre page Facebook qui répond intégralement à toutes mes attentes d’informations.

Je recherchais notamment s’il existait des réclamations concernant la gestion par PREVERE du différentiel CPPOSS. Et là, je tombe sur La lettre de la Michodière du 8 avril 2021 – 27 e année – N°1262 2 qui traite justement de ces problèmes.
De ce fait, je tiens à vous apporter mon témoignage :
Depuis que cet organisme gère ce différentiel, je me bats, à chaque échéance pour les délais de traitement.

cf copie du mail reçu le 16.04 :  « Je comprends votre mécontentement et je vous informe que le prochain versement de votre rente sera effectué le 5 du mois, nous avons réussi à avancer les dates pour les prochains paiements.
Vous trouverez également en pièce jointe le document demandé
Je vous renouvelle mes excuses et votre virement est en cours et devrait apparaître d’ici peu sur votre compte
Vous en souhaitant bonne réception
Cordialement.
Directeur des Opérations” PREVERE »

Les échéances de règlement sont bien trop tardives au regard de la définition “à terme échu” qui devrait créditer les comptes au cours de la première semaine du mois qui suit.
Or, les virements sont déjà annoncés au cours des secondes semaines (les 14 ou 15 du mois qui suit l’échéance) et sont effectivement crédités au cours des 3ème semaines.
Pour l’échéance “à terme échu” du 1er avril, le versement est annoncé pour le 14 avril et ne figure sur mon compte qu’aujourd’hui le 19 avril !!!! Et il en est de même pour toutes les échéances.
Depuis la gestion par Prévère, j’ai contacté l’UCANSS qui ne m’a jamais répondu, l’AGIRC, Humanis, le médiateur Agirc Arrco (qui me répond le 14 janvier que ma demande sera traitée prochainement …) et enfin, la semaine dernière la DGCCRF secteur banques et assurances pour leur signaler la gestion erratique de cet assureur.

Puis subitement, je reçois un mail (copie ci-dessus) m’informant que par miracle, le différentiel serait versé le 5 du mois lors de la prochaine échéance.

Cela m’avait déjà été promis le trimestre précédent … Toutes les pensions n’étant pas mirobolantes, le moindre centime est le bienvenu et cet organisme nous prive des quelques sous découlant des intérêts bancaires par quinzaine.
Le second problème que j’ai également signalé dès le départ, c’est la convivialité et l’accessibilité de leur site. On n’y retrouve quasiment rien.
A ce jour, l’attestation de paiement concernant les montants imposables n’est toujours pas en ligne et vient de m’être envoyée en pièce jointe “exceptionnellement” dans le mail (copie ci-dessus). Il a donc fallu aussi que je le réclame pour y avoir accès, comme chaque année d’ailleurs.
Bref, ce site est déplorable à l’instar de la gestion des comptes de cet assureur.
Si vous parvenez à faire avancer ce dossier, tant mieux car au rythme de mes réclamations et de leurs réponses, les trimestres passent et mon dossier s’éteindra naturellement…
Je voulais juste vous faire part de mon témoignage et du peu d’intérêt que porte l’UCANSS et l’AGIRC/ARRCO à ce problème. Je verrai quelle sera la suite donnée par la DGCCRF.
Un grand merci pour ce site (SNFOCOS) très complet.
Cordialement.