Notre Secrétaire général Alain GAUTRON nous a fait la joie de participer à notre assemblée générale régionale qui s’est tenue le 14 novembre 2016 après-midi à l’UD FO 13 à Marseille avec pour participants des adhérents et/ou élus de tous les organismes de Sécurité Sociale du département 13 auxquels se sont joints des représentants des départements 83 et 06.
Le mot de bienvenue et de fraternité est revenu au secrétaire général de l’UD FO 13, notre camarade Franck Bergamini, également secrétaire départemental SNFOCOS 13.
S’en est suivie la prise de parole de notre Secrétaire Général Alain Gautron avec ses premiers mots d’introduction :
La forte mobilisation des Cadres à la Confédération FO du 11 octobre 2016 a donné lieu à l’élaboration d’une plateforme de revendications pour les Cadres sur 3 thèmes principaux :
  • La reconnaissance de la spécificité du métier de cadre
  • La conciliation vie professionnelle / vie familiale intégrant le droit à la déconnexion
  • La rémunération du cadre
Ce dernier point a déjà été entendu par l’Employeur qui provoque à notre grande satisfaction la tenue d’une RPN le 15 novembre à Paris. Toutefois, le SNFOCOS n’est pas dupe de cette convocation, l’Employeur tentant une négociation alors que les budgets de personnel sont contraints par la règle de la RMPP …
Car c’est bien la revalorisation de la valeur du point que notre syndicat revendique en première priorité sans se laisser bercer par les sirènes “Employeur” qui nous chante une individualisation des salaires. La deuxième priorité porte sur la nécessité de la revalorisation du métier de Cadre, statut qu’il faut défendre collectivement et individuellement.
En effet, tous les organismes de Sécurité Sociale, les UGECAM, les DRSM, les CAF et maintenant les CPAM avec le nouveau projet TRAM sont confrontés à des régionalisations sous couvert de mutualisations qui laissent sur le quai les Cadres.
Les attaques contre les salariés sont de plus en plus violentes et les salaires du personnel de la « Sécu » comme ceux des complémentaires sont à la même enseigne que les salariés du privé.
Le SNFOCOS défend les valeurs et les missions de service public.
Défendre la « Sécu » c’est défendre les valeurs prônées par le SNFOCOS.
C’est défendre les valeurs portées par notre confédération.
C’est défendre les CADRES … c’est DEFENDRE L’HUMAIN.
Le Délégué Régional